mardi 17 mai 2016

Corse : Girolata à pied, Scandola en bateau

Mardi 17 mai 2016

Nous venons d'aller deux fois sur le même bout de côte. Hier, c'était la descente (et la remontée, bien évidemment) à pied au petit port de Girolata, qui n'est desservi par aucune route, puis aujourd'hui, la visite en bateau de la réserve de Scandola avec une halte à Girolata.

Aller à Girolata à pied, c'est magnifique, un peu fatigant (10 km aller-retour et 500 m de dénivelée positive cumulée), mais pour peu qu'il ne fasse pas 40 °, qu'on ait pris suffisamment à boire et qu'on ait de vraies bonnes chaussures, ça se fait très bien, et c'est absolument magnifique.

Scandola en bateau en partant de Porto, ça peut être de tout repos par mer calme, mais franchement, ce furent 3 heures passées à se cramponner et à se faire tabasser. A part ce point de détail, l'excursion en vaut la peine, et de toute façon, il n'y a pas d'autre moyen de s'y rendre, puisque Scandola est une réserve intégrale, classée au patrimoine de l'UNESCO,  dans laquelle il est interdit de poser le pied.
Quand on approche de Scandola, son caractère volcanique saute aux yeux, ce qui n'est pas évident de loin. Nous avons eu la chance d'apercevoir quelques balbuzards pêcheurs, en vol, posés, ou sur leur nid, puis au retour, le passage furtif d'un dauphin juste devant l'étrave.

Commençons par nous rendre à pied à Girolata. Voici ce qui vous attend :




Accouplement dans le maquis.
Puis départ pour Scandola. Par chance, ce matin, le Capu d'Orto n'est pas dans les nuages.


La tour de Porto est éclairée idéalement.


La mer se calme heureusement au coeur de la réserve de Scandola.


Les orgues horizontale de Scandola





On est mieux sur la plage de Girolata que dans la ferme aux mille vaches.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire