jeudi 1 septembre 2016

Biarritz

23 août 2016
Encore une journée très chaude qui n'incitait pas à aller se promener en ville. Nous nous sommes réfugiés à l'aquarium où il faisait frais.




Nous n'avons pas vu Emmanuel Macron saluant les nudistes, mais nous avons trouvé un tarabiscot, outil servant, comme son nom l'indique, à trouver des diversions compliquées à des problèmes politiques qu'on n'a pas envie de résoudre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire