jeudi 19 avril 2018

Sur les coteaux de Saint-Marcellin

18 avril 2018

Les coteaux de Tullins, Vinay, Saint-Marcellin séparent la plaine de l'Isère au sud-est et la plaine de Bièvre au nord. Il s'agit d'une chaîne d'altitude modeste (environ 700 m) dont le relief particulier est dû à sa constitution d'alluvions, un mélange de terre et de galets. Le relief est tout en rondeurs, creusé de vallées sinueuses orientées un peu dans tous les sens. Les routes y connaissent rarement la ligne droite, mais pour l'amateur de promenades, c'est un beau terrain de jeu. Les chemins empruntent souvent les lignes de crêtes, accordant de beaux points de vue sur les vallons ainsi que sur la façade est du Vercors.
En dehors de petits villages, l'habitat est dispersé, constitué de grosses fermes dont certaines ont encore de belles particularités architecturales comme des fenêtres à meneaux ou des séchoirs à noix.

De nombreux sentiers sont balisés. Nous avons fait un tour de 8 km environ au départ du village de Murinais.

Départ du village de Murinais
Passage en crête, au fond, le Vercors







Le château du Pont d'Adèle (qui est aussi un camping naturiste)
Retour à Murinais

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire